About Author

Thierry CRIGNON

Je m’appelle Thierry CRIGNON et la peinture a été pour moi une véritable révélation quand

Les Jaunes de Vincent Van Gogh

Les jaunes de Vincent Van Gogh ou pourquoi il faut vraiment faire attention aux pigments que l’on utilise en peinture.

Il est bien connu que la montée de l’impressionnisme était due en partie aux nouveaux développements de la chimie des peintures qui ont créé des couleurs plus lumineuses et plus stables qui n’étaient pas disponibles auparavant pour la peinture à l’huile.

Vincent Van Gogh est l’un des artistes qui a adopté et expérimenté la nouvelle technologie des couleurs.

L’éclat de certaines des peintures à l’huile les plus célèbres de Van Gogh, est dû à son utilisation de ces pigments industriels, nouvellement disponibles. Ces pigments commencent à apparaître dans son travail après son déménagement de la Hollande vers la France.

Malheureusement, les chimistes de l’époque n’avaient pas les outils pour effectuer des tests de vieillissement accéléré afin de déterminer la résistance à la lumière dans le temps de leurs nouvelles créations.

L’une des couleurs, le jaune de chrome, PY34 du Couleur Index , est non seulement toxique, mais elle est également connue pour s’assombrir en cas d’exposition aux rayons ultraviolets du soleil. Alors que des alternatives moins toxiques au chrome jaune ont finalement été développées au milieu des années 1900, les artistes ont tendance à y recourir.

Mais, pendant une période critique, la couleur brillante fournie par le Jaune de Chrome a été un outil important dans la palette de van Gogh et de bien d‘autres artistes.

C’est un des jaunes que Van Gogh a le plus utilisé pour peindre ses fameux Tournesols.

Les chercheurs ont découvert que certaines, mais pas toutes, de ces peintures contenant du jaune de chrome souffrent du brunissement.

Pour comprendre comment les peintures vieillissent et comment mieux les conserver pour l’avenir, des chercheurs ont mené une étude approfondie du brunissement observé dans certains travaux de Van Gogh peints avec du jaune de chrome.

Des scientifiques de quatre pays ont réalisé cette étude. Ils ont commencé par collecter des échantillons de trois tubes de peinture jaune chrome de l’époque. Ils ont fait vieillir artificiellement ces peintures pendant 500 heures à l’aide d’une lampe ultra-violette.

Les rayons UV du soleil provoquent une réaction chimique de réduction du chrome (de Cr6+ à Cr3+) sur une profondeur de un à trois micromètres de la peinture, ce qui altère sa couleur.

Ils ont également prélevé des échantillons de deux tableaux de Van Gogh, Vue d’Arles avec des iris et Rive de Seine.

Les Jaunes de Vincent Van Gogh

Vue d’Arles aux Iris par Vincent van Gogh, peinture à l’huile.

La peinture des tubes s’est assombrie en un brun chocolat après une exposition à la lumière UV.

En utilisant un faisceau de rayons X cent fois plus fin qu’un cheveu humain, les scientifiques ont également pu analyser le jaune de chrome noirci à la surface même des deux peintures, juste en dessous du vernis.

Leurs analyses ont découvert que le chrome dans le pigment gagnait des électrons à partir de la lumière UV, réduisant efficacement le chrome (VI) en chrome (III), passant de jaune vif à brun.

La découverte du faisceau microscopique de rayons X de l’ESRF de Grenoble, a montré que l’obscurcissement était le plus important là où se trouvaient les composés chimiques contenant du baryum et du soufre.

Van Gogh mélangeait de la peinture blanche à son jaune pour le rendre plus lumineux. Son blanc était un sulfate de baryum dont les éléments chimiques baryum et soufre accélèrent cette réduction, d’où un brunissement plus rapide de sa peinture.

La prochaine phase de la recherche sera la plus importante de toutes pour essayer de comprendre s’il y a un espoir de ramener les pigments à leur état d’origine dans les peintures où l’obscurcissement a déjà eu lieu.

Aujourd’hui, les jaunes de Chrome vendus dans le commerce sont des Subtrats, ils n‘ont plus le même risque qu’avant mais vérifié quand même si vous achetez un pigment ancien ou un tube de peinture datant du début du 20° siècle.

Ce qui fait souvent la différence entre un peintre amateur et un peintre expérimenté, c’est que ce dernier test beaucoup de nouvelles matières, de nouvelles couleurs, de nouveaux médiums, c’est un mal nécessaire pour faire avancer son art.

Mais dans tous les cas, prenez vos précautions.

thierry

4 thoughts on “Les Jaunes de Vincent Van Gogh

  1. Merci pour cet article Thierry.

    Je rebondis sur la dernière phrase: en effet Van Gogh était à l’affût des nouveaux matériaux, des nouvelles peintures. On le découvre notamment dans l’excellent livre “Van Gogh à l’oeuvre” (https://www.amazon.fr/Van-Gogh-loeuvre-Marije-Vellekoop/dp/2330019378) . On le suit pas à pas dans sa recherche, dans ses doutes, ses découvertes et même ses commandes! On peut aussi y lire des extraits de lettre à son frère Théo. C’est plus digeste que les “Lettres à son frère Théo” dont il existe plusieurs versions plus ou moins complètes et surtout, le livre est abondamment illustré. Passionnant.
    Enfin Van Gogh ne s’intéressait pas qu’aux aspects matériels, il était très au fait des théories disponibles à l’époque, notamment sur la couleur.

  2. Bonsoir,
    La copie est une excellente école. La section Peinture de l’école des beaux arts l’encourage, dans l’étude et dans l’exemple. Comment et où puiserions nous tous ces articles de références ?
    Je rebondis sur le jaune. Toute la peinture de Van Gogh est une époustouflante gestion des jaunes.
    Vos articles sont un formidable travail et je vous en remercie.
    Armok, peintre.

  3. Claire Ruisseau says:

    Bravo pour vos articles et explications . Cela nous y fait voir plus clair et permet de progresser dans notre savoir faire pour réaliser nos peintures , ce qui nous rend éternelle somme tout . Car les peintures restent après nous . Un grand merci
    Claire Ruisseau

  4. Bonsoir
    J’aime bien votre article! Félicitations!
    A tous ceux qui copient, je les hais, il faudrait expliquer qu’ils copient souvent des couleurs que n’a jamais vues le peintre!
    Cordialement.
    BB

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.