A propos

Thierry CRIGNON

Vous souhaitez me contacter, vous pouvez le faire par le formulaire de courrier électronique. Je

Recevoir mon livre

Doit on rajouter du siccatif quand on peint ?

C’est souvent une question que l’on me pose quand je visite des ateliers :  doit on rajouter du siccatif qunad on peint
On trouve tout et rien sur le net, et souvent n’importe quoi. Il faut savoir que les siccatifs se composaient avant de plomb et de manganèse, de résine et d’huile dissoutes dans de l’essence de térébenthine ou du white spirit.
Mais ces produits se sont avérés très dangereux pour l’être humain, donc depuis le 30 juillet 2002 les lois européennes ont obligé les fabricants à revoir leurs copies, et le siccatif au plomb et aujourd’hui en réalité un siccatif au ZIRCONIUM, beaucoup moins dangereux mais tout aussi efficace.
Les siccatifs ajoutés à la peinture à l’huile favorisent la dessication (le séchage) du film de peinture, mais aussi hélas sont vieillissement.

Donc dangereux pour vos peintures.

Doit on rajouter du siccatif quand on peint ?

sic_courtrai_brToutefois  l’apport  de siccatifs est parfois indispensable, notamment pour les blancs et les bleus qui sont fabriqués à partir d’huile d oeillette ou d huile de carthame, beaucoup moins siccatives que l’huile de lin.
En réalité, ce qui peut poser problème c’est quand vos huiles ont des temps de séchage différent.
Si vous utilisez des huiles qui sont fabriquées exclusivement avec de l’huile de carthame, le problème ne se posera pas du tout car l’ensemble de vos huiles auront le même temps de séchage.
Par contre, si vous utilisez des huiles qui sont fabriquées avec de l’huile de lin et certaines avec de l’huile de carthame, d’oeillette ou de tournesol, alors là, vous pouvez rencontrer des problèmes  du au temps de séchage différent, et cela pourrait occasionner des fissures, des  craquelures.
Vous pouvez influencer la durée de séchage naturelle des couche de peinture, en utilisant  une huile ou un médium siccativant, comme l’huile de lin cuite ou un médium à peintre séchant vite, voire une pate à peindre.
Autrement vous pouvez ajouter quelques gouttes de siccatif dans les médiums que vous fabriquez vous-même.
Le dosage de ces siccatifs est à mesurer soigneusement afin de ne pas affecter le film pictural.image
Généralement, il est conseillé de mettre entre 3 et 5 % de siccatif dans votre médium.
Mais comme, je vous l’ai dit plus haut, c’est l’harmonie des temps de séchage, donc, si vos peintures sont fabriquées à base d’huiles différentes, vous devrez préparer un médium spécifique pour vos peintures fabriquées à base d’huile de Carthame ou d’huile d’oeilette.
Préparez dans un petit récipient à part, un peu de médium et deux à trois gouttes de siccatif.
Il existe deux grands type de siccatif :
Le siccatif de COURTRAI  (blanc), vous le trouverez chez tous les fabricants  européens, il est fabriqué à base de ZIRCONIUM.
Et
Le Siccatif de COURTRAI BRUN, appelé aussi SICCATIF de HARLEM, il est fabriqué à base de ZIRCONIUM et de MANGANESE.

Attention, l’utilisation du siccatif est vraiment quelque chose que vous devez prendre avec prudence, il vaut mieux l’utilisation d’une huile siccative , voir acheter un medium à séchage rapide plutôt que de rajouter du siccatif à votre médium si vous êtes novice.

Thierry

5 thoughts on “Doit on rajouter du siccatif quand on peint ?

  1. – Article intéressant sur ce sujet discuté. Pour ma part j’ai rencontré un peintre confirmé dont les peintures n’ont pas bougé’ depuis 30ans en suivant la technique suivante ( il restaure des fresques…): après les diverses interventions pour donner de la structure ( et pour moi a ce stade première ébauche a l’acrylique) pratiquer des glacis successifs.
    La préparation: un tiers huile de lin clarifiée, un tiers médium huile, un tiers thérébentine; on ajoute un siccatif ( onyx , efficace sur les uv et acheté en magasin de bricolage) .
    A partir de cette préparation , je verse une petite quantité dans un récipient pour diluer ma couleur ( tube ou préparation a base de pastel par exemple ) , on agite et on ajoute un peu de white Spirit pour accélérer.
    Premier glacis: séchage en un a deus jours; puis application d’un vernis incolore pour meubles et objets ( Luxens en magasin de bricolage) : séchage rapide en une demi journée voire deux jours; je recommence encore deux fois en éclaircissant la préparation a chaque fois. Belle profondeur et quand l’inspiration est là ca peut être fini en quelques jours. A voir dans trente ans??
    Merci pour votre blog et contente de confronter ces secrets d’atelier que peu veulent bien partager’. A bientot

  2. Bonjour
    Grand merci pour l’information que vous nous aviez apportée. Je suis très intéressée et ça m’aide beaucoup car je ne sais rien dans le domaine de peinture et grâce à votre article, je sais ce que je dois faire avant de peindre ma maison.

  3. Bonjour
    Je voudrais juste savoir si ce produit peut être incorpore dans un produit en contact avec la peau tel que le savon?
    Merci de me repondre

    1. Bonjour Eveline,
      Les composés d’un siccatif sont des produits chimiques, donc il peut y avoir un risque pour la peau.
      Tout dépend de sa composition qui change d’un fabricant à l’autre.
      Donc par précaution, je vous conseillerai d’éviter.
      Bonne journée
      Thierry

  4. bonjour
    je pense qu’on devrait tout simplement bannir les siccatifs une fois pour toute,
    la peinture à l’huile doit sécher lentement et les siccatifs détruisent malheureusement l’oeuvre.
    merci

Répondre à thierry Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Nabismag will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.